Quels sont les outils permettant de sécuriser la distribution des médicaments ?

sécurisation-et-préparation-des-médicaments

Les médicaments ne sont pas des produits de consommation courante. En effet, leur mission est de soigner les malades. Mais dans certains cas, ils peuvent également entrainer la mort. C’est pour cette raison, qu’il est important de mettre en place des procédures pour encadrer la préparation et la distribution des médicaments.

Comme vous avez pu le lire dans un précédent article de notre blog, nous avions expliqué qu’au début de la chaine du circuit du médicament en EHPAD, nous trouvions l’ordonnance qui est le fruit d’une rencontre entre le résident et son médecin. Ensuite, cette ordonnance est communiquée à EHPAD qui la transmet aussitôt au pharmacien de son choix.

Une fois sélectionnée, la pharmacie prépare et envoie les médicaments. À la fin de cette chaine, c’est l’infirmière qui prépare la distribution des médicaments à destination des résidents.

Depuis déjà plusieurs années, l’IGAS (Inspection Générale des Affaires Sociales) recommande que soit mise en place une convention entre les EHPAD et les pharmaciens de ville. Le problème aujourd’hui se trouve au niveau de l’EHPAD qui a la possibilité de choisir la pharmacie de son choix, même si le résident souhaite un pharmacien précis.

L’EHPAD est donc libre de gérer l’organisation de son circuit du médicament.

À l’heure actuelle, il existe plusieurs méthodes de gestions des médicaments. Il y en a trois principales :

  • Méthode traditionnelle : la préparation des médicaments est effectuée par les infirmières grâce à des piluliers pour la semaine. Il est également possible que ça soit un pharmacien de ville qui se déplace chaque semaine avec des piluliers.
  • Méthode par blister : C’est un pilulier d’une durée d’un mois. Dans ce pilulier, chaque blister est identifié par le biais d’étiquettes contenant le numéro de chambre, la date de mise en circulation, le nom du médicament).
  • Méthode sachet : cette méthode est très récente, elle est apparue avec la mise en circulation des robots de préparation qui délivrent pour une ordonnance, un rouleau de doses à administrer.

Des entreprises comme mulTiroir medical ont pour objectif d’améliorer la sécurisation du circuit du médicament en proposant des solutions appropriées aux besoins de ses clients. MulTiroir a fait du circuit du médicament sa grande spécialité. C’est pour cette raison que cette société peut proposer des solutions traditionnelles de stockage et de distribution des médicaments : armoire de stockage, piluliers 600×400… et des solutions plus complètes, sécurisées comme la PDA Hebdo permettant de suivre la préparation et la distribution des médicaments.

Ce qui est intéressant avec la solution mise en avant par mulTiroir et qu’elle s’adapte aux outils traditionnels existants et plus importants encore, elle ne modifie en rien les habitudes de travail des agents soignants.


01/21/2013

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


1 + 9 =