Entretien des salles de soins en milieu hospitalier

nettoyage

L’entretien de locaux semble en temps normal, une chose extrêmement banale quand on le voit de l’extérieur. Mais en réalité, il prend tout son sens en milieu hospitalier, comme il a pour but de diminuer le risque de propagation de maladies et notamment à lutter contre les infections nosocomiales (il s’agit d’une infection contractée en cours d’hospitalisation. Le patient n’avait pas dans les 48 h avant son hospitalisation cette infection.)

Dans cet article, nous nous focaliserons sur la salle de soin, un espace servant à la préparation des soins.

La salle de soins est un espace devant répondre à des objectifs bien précis. En effet, la salle de soins est un espace devant être ergonomique et, devant faciliter la circulation des agents soignants. De plus, la construction de cet espace vise avant tout à diminuer les taches qui ne sont pas liées aux soins.

D’une certaine façon, elle vise à faire gagner du temps pour que les agents soient beaucoup plus disponibles pour les patients. L’installation d’une salle de soins dans un établissement de santé note une volonté de l’établissement d’améliorer les conditions de travail du personnel.

Aujourd’hui, les salles de soins ne sont plus des espaces quelconques rattachés à un hôpital. Elles ont pour vocation de devenir des espaces propres et personnalisés répondant à des besoins spécifiques. Elles sont étudiées et conçues pour répondre aux problématiques des différents services concernant l’hygiène et l’ergonomie de la pièce.

Les sociétés spécialisées dans l’aménagement de ces espaces de travail comme mulTiroir médical ont recours à des logiciels tridimensionnels pointus, donnant la possibilité de visualiser avec réalisme et précision, l’agencement de la salle.

L’outil informatique est avant tout utilisé pour faciliter la réalisation de l’étude et notamment pour agencer les pièces exiguës. Il sera complété par une équipe de professionnels qui vous accompagnera tout au long de votre projet.

 

Comme le reste de l’établissement de santé, les salles de soins sont sujettes aux passages des agents qui sont porteurs de germes pouvant être transmis aux patients. Il est donc important que cet espace reste impeccable.

Dans cette perspective, les établissements de santé peuvent impliquer différents personnels qui auront pour mission d’entretenir les sols et les surfaces. Il peut s’agir des aides-soignants, Assistants de Soins des Hôpitaux (ASH) ou encore d’agents d’entretien de sociétés prestataires. Peu importe l’agent responsable du nettoyage, sa mission sera de prévenir les infections nosocomiales.

Dans ce but, les agents chargés du nettoyage devront respecter un ordre logique :

    • Aérer la pièce pour renouveler l’air
    • Nettoyer et désinfecter les différentes surfaces comme le plan de travail, les paillasses, l’évier, la table d’examens…
    • Nettoyer les surfaces porteuses de germes comme les poignées de porte et interrupteurs
    • Entretenir les sols deux fois par jour en ayant recours à la technique de la godille (c’est une technique consistant à ne jamais soulever le ballet pour éviter la dispersion des saletés)

12/26/2012

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 + 6 =