Dons d’organe, à vous de décider (Article informationhospitaliere.com)

don-d'organe

A l’occasion de la journée nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe, qui se tient aujourd’hui, la Fondation Greffe de Vie lance une nouvelle campagne nationale afin de sensibiliser le grand public de l’importance de faire don de ses organes après sa mort. La France est actuellement touchée de pénurie, à vous de faire le bon choix… devenez donneurs…

D’après l’Agence de la biomédecine, en 2011, plus de 16 000 français étaient en attente de greffe, et seulement 4 945 d’entre eux ont pu être transplantéS. Il est donc urgent de sensibiliser nos concitoyens de l’importance de faire don de ses organes après sa mort. Si d’après la loi, toute personne en état de mort cérébrale est potentiellement « donneur », s’il n’a pas spécifié expressément auprès de ses proches qu’il refusait de l’être, dans les faits, le personnel hospitalier doit avant de procéder à toute opération d’explantation d’organes demander l’accord à la famille. En état de choc, cette dernière est difficilement réceptive.

Afin de sensibiliser les français au don d’organes, la Fondation Greffe de Vie lance aujourd’hui une campagne de sensibilisation axée sur la pénurie qui touche actuellement notre pays. Déclinée en affichage et en spots radio, cette dernière a pour but de faire évoluer nos mentalités, en faisant un parallèle entre le délai d’attente perçu au téléphone et celui éprouver par les patients qui ont un besoin vital d’être greffés.


06/29/2012

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


2 + 7 =